Choix et durées d’antibiothérapie préconisées dans les infections bactériennes courantes

La HAS met à disposition des professionnels de santé une série de fiches synthétiques préconisant le choix et les durées d’antibiothérapie les plus courtes possibles pour les infections bactériennes courantes de ville.

Ces fiches synthétiques ont été élaborées en partenariat avec la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) et le Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique (GPIP) et relues par le Collège de la Médecine Générale (CMG) et les sociétés savantes concernées.

  • L’expansion de l’antibiorésistance constitue un problème majeur de santé publique au niveau national et international.
  • L’exposition excessive aux antibiotiques participe directement à la progression des résistances bactériennes avec pour corollaire une réduction de l’arsenal thérapeutique disponible, pouvant conduire à des impasses thérapeutiques.
  • La réduction de la durée de traitement antibiotique au minimum nécessaire pour les pathologies bactériennes courantes représente une des stratégies pour restreindre cette exposition et lutter contre les résistances bactériennes.
  • Recommander des durées de traitement qui ne soient plus mentionnées sous forme d’intervalles étendus concourt à cet objectif dans un contexte d’homogénéisation des prescriptions sur le territoire national.

Plus d’informations : info
Consulter la fiche synthèse : fiche

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Newsletter du CMG
Inscrivez-vous à la newsletter pour rester informé des dernières actualités du Collège de la Médecine Générale
Le CMG sur les réseaux sociaux