Santé des populations

Cigarette électronique : toxicité

26 février 2021

La cigarette électronique (ou e-cigarette) est le nom générique désignant des générateurs d’aérosols dont la forme peut rappeler celle d’une cigarette, et servant à délivrer de la fumée artificielle aromatisée contenant ou non de la nicotine.

Le principal composant du e-liquide contenu dans la cigarette électronique est le propylène glycol, un solvant organique, auquel peuvent s’ajouter le glycérol, les aromatisants et les additifs (jusqu’à 15 par produit) et la nicotine, avec une concentration maximale de 20mg/ml, lorsqu’elle est présente.

Source : Institut régional du Cancer Montpellier

La nicotine contenue dans les e-liquides est addictogène mais pas cancérigène.

Il n’y a pas de monoxyde de carbone dans l’aérosol généré par le vapotage.

Les particules émises par la e-cigarette peuvent se déposer dans les alvéoles pulmonaires et sur les muqueuses oropharyngées et les voies respiratoires hautes. La biodisponibilité de ces substances n’est pas connue.

Les cas de décès par pneumopathies recensés aux USA sont le fait de e-liquides fabriqués ou achetés hors du commerce officiel et contenaient des huiles de cannabis, du cannabis synthétique et souvent de l’acétate de vitamine E.

Source : site du Gouvernement canadien
Pour en savoir plus : vidéo sur le fonctionnement du vapotage

Partager sur