Les orientations nationales prioritaires

Les orientations prioritaires de DPC ont vocation à accompagner la politique nationale de santé, certains axes de la politique conventionnelle et les enjeux d’amélioration des pratiques des différentes professions et spécialités.

 

Toute action de DPC doit être indexée à une orientation prioritaire.

 

C’est l’Agence nationale du DPC (ANDPC) qui a la responsabilité de piloter le processus d’élaboration des orientations nationales prioritaires de DPC, en lien avec les services de l’État, les Conseils Nationaux Professionnels et l’Assurance maladie.

 

Les orientations prioritaires de DPC font l’objet d’arrêtés ministériels publiés au journal officiel : l’arrêté du 31 juillet 2019, complété et modifié par l’arrêté du 8 avril 2020.

 

L’offre de DPC s’appuie désormais sur 256 orientations prioritaires triennales. Chaque orientation s’accompagne d’une fiche de cadrage en précisant les attendus et rendue opposable aux organismes de DPC.

 

En tant que CNP pour la spécialité « Médecine générale », le Collège de la Médecine Générale doit transmettre à l’ANDPC ses propositions concernant les orientations du DPC tous les trois ans.

Les orientations 2020-2022

 

Orientations prioritaires pour toutes les disciplines : consulter
Orientations spécifiques à la médecine générale : consulter

Newsletter du CMG
Inscrivez-vous à la newsletter pour rester informé des dernières actualités du Collège de la Médecine Générale
Le CMG sur les réseaux sociaux