Actualités

Mettre en pause les soins de santé primaire, c’est enclencher une bombe à retardement !

25 mars 2020

La prise en charge des cas graves de Covid-19 capte toute l’attention de notre société, et cela est bien normal. Dans ce contexte, les conditions de déplacements pour raisons de santé ont été limitées aux consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ou ne pouvant être différés.

Les médecins généralistes veulent lancer l’alerte sur le risque, suite à cette annonce, de délaisser les soins de santé primaire, qui regroupent les soins de base et les soins chroniques. Il est connu et reconnu que ces soins sont ceux qui ont le plus d’impact sur la mortalité.*

Les médecins généralistes se sont adaptés et organisés pour offrir les meilleurs soins possibles, que ce soit pour gérer les patients suspects de Covid-19 ou les soins courants, malgré la crise sanitaire. Sans la compréhension et le soutien des autorités publiques, ils ne pourront pas endiguer ce sur-risque pour la population.

Aussi, le Collège de la Médecine Générale rappelle que les soins ambulatoires, nécessaires, doivent être poursuivis aussi pour les patients sans suspicion de Covid-19.

* Shi L et al. J Am Board Fam Pract 2003;16(5):412-22

Partager sur