LE COLLÈGE

Partenaires Institutionnels

Le Collège a développé un modèle de partenariat innovant pour la médecine générale, en s’inscrivant dans une démarche d’expertise auprès des institutions et des autres spécialités :

• Une expertise au service de la qualité des soins, en participant aux travaux et aux projets nationaux de santé publique.

• Un accompagnement personnalisé, en contribuant au développement d’outils pour l’amélioration de la pratique pour les médecins généralistes, et les patients.

Travailler avec le Collège, c’est bénéficier de toutes les compétences de la profession pour entreprendre des projets de recherche, développer des initiatives et des stratégies en faveur de soins adaptés.

Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été créée par la loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire des médicaments et des produits de santé. L’ANSM s’est substituée le 1er mai 2012 à l’Agence française de sécurité sanitaire …

En savoir plus

Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM)

La Caisse nationale de l’assurance maladie est un établissement public national à caractère administratif, jouissant de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Elle est soumise à une double tutelle : celle du ministère chargé de la Sécurité sociale et celle du ministère …

En savoir plus

Direction Générale de la Santé (DGS)

La Direction Générale de la Santé (DGS) prépare la politique de santé publique et contribue à sa mise en œuvre. Son action se poursuit à travers quatre grands objectifs : préserver et améliorer l’état de santé des citoyens, protéger la population des menaces sanitaires, garantir la qualité, la sécurité …

En savoir plus

Direction Générale de l’Offre de soins (DGOS)

Au sein du ministère chargé de la santé, la DGOS se substitue depuis le 16 mars 2010 à la Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins. L’évolution majeure va bien au-delà d’un changement d’intitulé. La création de cette direction d’administration centrale vise à l’inscrire …

En savoir plus

Haute Autorité de Santé (HAS)

La HAS est une autorité publique indépendante qui exerce ses missions dans les champs de l’évaluation des produits de santé, des pratiques professionnelles, de l’organisation des soins et de la santé publique. Elle évalue d’un point de vue médical et économique les produits, actes, prestations et …

En savoir plus

Institut National du Cancer (INCa)

Créé par la loi de santé publique du 9 août 2004, l’Institut National du Cancer, agence sanitaire et scientifique de l’Etat, développe l’expertise et finance des projets dans le domaine des cancers. L’INCa est le référent en matière de pathologies cancéreuses au sein des entités publiques de l’Etat ou relevant …

En savoir plus

Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)

La HAS est une autorité publique indépendante qui exerce ses missions dans les champs de l’évaluation des produits de santé, des pratiques professionnelles, de l’organisation des soins et de la santé publique. Elle évalue d’un point de vue médical et économique les produits, actes, prestations …

En savoir plus

Maladies Rares Info Service (MRIS)
Filières de santé maladies rares (FSMR)

Maladies Rares Infos Service est le Service national d’information et de soutien sur les maladies rares
Les Filières de santé maladies rares ont pour vocation d’animer et de coordonner les acteurs impliqués dans la prise en charge de maladies rares sur le territoire…

En savoir plus

Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA)

La Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives, anciennement Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie, longtemps connue sous l’acronyme Mildt, et aujourd’hui MILDECA, est un organisme français placée sous l’autorité du Premier ministre français …

En savoir plus

Santé Publique France (SPF)

Depuis le 1er mai 2016, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus) sont devenus Santé publique France, l’agence nationale de santé publique.

Etablissement public administratif sous tutelle du ministre chargé de la Santé, l’agence a été créée en avril 2016 et fait partie de la loi de modernisation du système de santé…

En savoir plus

Actualités associées

Le CMG recherche des médecins généralistes volontaires pour un Hackathon sur le sujet des erreurs médicamenteuses

1 août 2019

L’ANSM lance, en partenariat avec l’Université Paris-Créteil (UPEC) et le Collège de la Médecine Générale (CMG) et avec l’appui des  … En savoir plus

Erreurs médicamenteuses en ville

1 août 2019

Le 28 novembre 2018, le CMG et l’ANSM ont organisé une journée sur les erreurs médicamenteuses réunissant l’ensemble des acteurs  … En savoir plus

Entred 3 : 3ème vague de l’étude nationale sur le diabète

11 juillet 2019

Impliqué dans la conception de l’étude, le Collège de la Médecine Générale invite les médecins généralistes à sensibiliser leurs patients  … En savoir plus

Panel de recueil d’opinion en médecine générale

11 juillet 2019

1 250 médecins généralistes se sont portés volontaires pour participer au premier questionnaire du panel mis en place par Santé  … En savoir plus

Un partenariat pour dynamiser la prise en charge des maladies rares

11 juillet 2019

Une maladie est dite « rare » lorsqu’elle atteint moins d’une personne sur 2 000. Si certaines de ces maladies sont ultra-rares,  … En savoir plus

Voir les autres articles