Recommandations de bonnes pratiques concernant la prescription d’antibiotiques à l’occasion des infections aigües en soins primaires

Contribution du CNP de Médecine Générale et du CNP de Pédiatrie suite à la saisine de la DGS et de la DGOS pour produire des recommandations de bonnes pratiques concernant la prescription d’antibiotiques à l’occasion des infections aigües en soins primaires.

Télécharger le document 

 

Objectifs

  • Rédiger des recommandations de bon usage des antibiotiques en téléconsultation pour le traitement des pathologies infectieuses aigues courantes rencontrées en soins primaires.
  • Guider les pratiques des médecins de première ligne confrontés à la prescription d’’une antibiothérapie lors des téléconsultations.

Champ d’application

La Haute Autorité de Santé dans son rapport de Mai 2019 (1) a formulé des recommandations afin de préciser les conditions de téléconsultationconformes aux recommandations. Dans ce rapport la HAS émet des recommandations autour de la pertinence de la téléconsultation selon trois critères :

  • La situation clinique du patient : exigence d’un examen clinique ou non, situation où la communication médecin-patient est particulière (consultation d’annonce, présence d’un tiers, nécessité d’un traducteur), intégré au parcours de soins coordonné du patient ;
  • La disponibilité des données médicales et administratives du patient ;
  • La capacité du patient à communiquer à distance et à utiliser les outils informatiques.

Rationnel

Dans le contexte de la pandémie Covid-19, le nombre de téléconsultations a considérablement augmenté, représentant 25% des consultations médicales (dont 80% en médecine générale). L’usage est désormais massif et de nombreux professionnels y recourent pour la première fois. La littérature et la pratique des médecins de terrains suggèrent que, lors de téléconsultation, la pertinence des prescriptions antibiotiques est moindre qu’en consultation présentielle (2–6).

L’utilisation inappropriée des antibiotiques est responsable de l’augmentation des résistances bactériennes aux antibiotiques, faisant craindre des impasses thérapeutiques de plus en plus fréquentes. Aujourd’hui, de nouvelles résistances bactériennes se développent, en ville, comme à l’hôpital, et il est indispensable de développer des stratégies permettant de renforcer le bon usage des antibiotiques.

En soins primaires, la prescription d’antibiotique est indiquée lors de certaines pathologies infectieuses courantes dans le respect des recommandations de bonne pratique. L’avis distingue les situations qui nécessitent un examen clinique et /ou un examen complémentaire préalablement à une prescription d’antibiotique (et donc en consultation présentielle) de celles qui permettent une prescription d’antibiotique en téléconsultation.

Cet avis ne prend en compte ni la télé-expertise ni les télécabines et téléconsultations avec matériel diagnostique connecté qui nécessiteront un avis complémentaire.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Newsletter du CMG
Inscrivez-vous à la newsletter pour rester informé des dernières actualités du Collège de la Médecine Générale
Le CMG sur les réseaux sociaux