Actualités

Vision du Collège de la Médecine Générale sur le DPC

22 juillet 2016

Le Collège de la médecine générale a produit sa vision du Développement Professionnel Continu

Le DPC est une démarche continue d’approfondissement  et de maintien de la compétence professionnelle, Il concerne tous les champs de la pratique professionnelle : le soin, l’organisation du cabinet médical, la communication avec le patient et les autres professionnels de santé, l’éthique, etc…  Il  associe des démarches  de questionnements sur sa pratique réelle et des choix de formation en vue de s’améliorer.  Cela repose sur le développement de l’autonomie du  médecin à construire son plan de DPC, tenant compte des problématiques de santé de la population qu’il soigne, et des principes et fonctions de sa discipline.

On parle de « pratiques réflexives ».

Le professionnel réfléchit à ce qu’il fait réellement et aux problèmes qu’il rencontre grâce à des outils d’analyse de tous les champs de sa pratique. Les outils sont variés, par exemple : écriture clinique, grille, tableaux de bord, recueil de données, groupes d’échanges de pratiques… ).

Il confronte son questionnement à des sources de référence, seul ou de préférence en groupes dans le but de progresser.  Il construit des actions pour corriger et/ou améliorer ses comportements et ses pratiques.

Dans l’idéal, il suit dans le temps sa pratique pour l’inscrire dans une démarche continue d’amélioration.

Les méthodes utilisées en formation et/ou en EPP peuvent servir de base à des programmes de DPC. Le DPC  comporte une analyse réflexive, et une confrontation avec un tiers ou des pairs. Certaines méthodes permettant cette analyse et/ou cette confrontation ont fait leurs preuves et sont particulièrement appréciées par les généralistes : formations interactives en groupes, groupes d’analyse entre pairs, analyse de problématiques professionnelles, bilans de compétences et bilans professionnels, travaux de recherche, activité de maitrise de stage dans le cadre de la formation initiale universitaire, …

Tous les professionnels de santé, et tout au long de la vie professionnelle, sont concernés dès la formation médicale initiale (FMI)

Partager sur